Bomb-Rush-Cyberfunk-bg

Bomb Rush Cyberfunk : Héritier Spirituel de Jet Set Radio

Vous souvenez-vous de Jet Set Radio, ce jeu emblématique de Sega avec son cel-shading unique et sa bande-son inoubliable signée Hideki Naganuma ? Après des années d’attente et de demandes des fans pour une suite, une nouvelle équipe a décidé de raviver cet esprit avec Bomb Rush Cyberfunk. Développé et édité par Team Reptile, ce jeu d’action-aventure promet de vous replonger dans une atmosphère similaire, tout en apportant des éléments modernisés pour les nouvelles générations de consoles.

Jeu : Bomb Rush Cyberfunk Genre : Action / AventureStudio : Team Reptile Editeur : Team Reptile Date de sortie : 1 septembre 2023 Plateformes : PS5, Xbox Series, Nintendo Switch PEGI 12 Prix conseillé : 39,99€ solo Testé sur : Switch (Clé fournie par l’éditeur)

Bomb-Rush-Cyberfunk-ride
Ride

Il y a quelques années, une franchise de Sega a marqué une communauté de joueurs : Jet Set Radio. Avec son cel-shading unique, vous incarniez des membres d’un groupe cherchant à marquer leur territoire dans un Tokyo futuriste, en roller et à coups de graffiti. Le tout était accompagné d’une musique unique composée par Hideki Naganuma. Une version future est sortie sur la première génération de Xbox, et ce jeu a littéralement marqué les esprits. C’était un jeu avec un objectif clair, mais offrant une grande liberté de mouvement et une ambiance très chill.

Depuis plus de 15 ans, les fans ont supplié Sega pour une suite, mais cela n’a jamais abouti. Une équipe a donc décidé de rendre hommage à cette franchise avec la création de Bomb Rush Cyberfunk, et Hideki Naganuma les a rejoints pour apporter la même touche musicale et faire revivre l’esprit de Jet Set Radio.

L’Histoire de Bomb Rush Cyberfunk

Dans ce jeu, vous incarnez Red, un personnage qui, après avoir été libéré de prison par Tryce, se fait littéralement décapiter. Pas de panique, nous sommes dans un univers futuriste où les personnages sont en pièces détachées à la manière cyberpunk. Le méchant DJ Cyber a récupéré votre tête, et c’est comme si vous aviez perdu votre conscience avec votre corps. En attendant, vous obtenez une nouvelle tête et devenez Red. Votre but est de gagner en réputation avec votre équipe en battant d’autres gangs, pour ensuite affronter DJ Cyber et retrouver votre identité.
Bomb-Rush-Cyberfunk-Plateforme
Sur la plateforme

Gameplay et Ambiance

Taguer des bâtiments ou des véhicules n’est pas très légal, donc vous devrez faire face à la police. Vous pouvez soit foncer dans le tas, soit vous réfugier dans une planque et changer de tenue pour ne plus être repéré pendant un moment. En apparence, c’est vraiment comme si on avait un nouveau Jet Set Radio : le même cel-shading, la même ambiance, le même style de personnages, et une musique entraînante. Les menus, les typos, et même certains sons rappellent fortement Jet Set Radio.

Cependant, Bomb Rush Cyberfunk apporte des éléments supplémentaires pour le rendre plus actuel. Les danses de certains personnages sont plus récentes, et vous pouvez switcher entre être en roller, à pied, ou en skateboard selon le personnage que vous choisissez. Le téléphone permet d’avoir un menu complémentaire avec la carte et de vérifier si vous avez tagué tout le quartier ou les prochaines étapes.

Bomb-Rush-Cyberfunk-bynight
By night

Points Positifs et Négatifs

La musique est un peu moins hip-hop et pop, mais plus éclectique et underground, ce qui fonctionne très bien. Cependant, il y a quelques aspects qui ont diminué mon expérience. La jouabilité demande plus de précision et de technicité par rapport à Jet Set Radio Future. La portée des sauts est moins élevée, d’où la présence de turbo pour prolonger la durée dans les airs. Les temps de chargement entre les quartiers sur Switch sont longs (environ 30 secondes), et la musique se coupe, ce qui peut sortir le joueur de l’expérience. De plus, j’ai rencontré des erreurs système quasi systématiques à chaque chargement de chapitre.

Durée de Vie et Recommandations

La durée de vie peut être raisonnable si vous souhaitez obtenir tous les graffitis placés un peu partout dans les quartiers. Autrement, une dizaine d’heures suffisent pour en venir à bout. Je recommande ce jeu à tous ceux qui souhaitent perpétuer l’expérience Jet Set Radio en termes de nostalgie. Pour ceux qui n’ont jamais joué à la franchise, je le recommande également si vous cherchez un jeu sans prise de tête et offrant un maximum de liberté. La musique vous emportera.

En conclusion

Bomb Rush Cyberfunk réussit le pari audacieux de faire revivre l’esprit de Jet Set Radio tout en apportant une touche de modernité. Team Reptile a su capturer l’essence du jeu original avec son cel-shading distinctif, ses mécaniques de jeu centrées sur les mouvements acrobatiques et les graffitis, ainsi que sa bande-son électrisante signée Hideki Naganuma.

Malgré quelques défauts, notamment des temps de chargement longs sur Switch et une jouabilité exigeante, le jeu offre une expérience immersive et nostalgique. Les amateurs de l’original retrouveront avec plaisir cette ambiance unique, tandis que les nouveaux venus pourront découvrir un jeu d’action-aventure riche en liberté et en style.

Bomb Rush Cyberfunk est une lettre d’amour à une franchise culte et une proposition rafraîchissante pour ceux en quête d’une aventure vibrante et dynamique. Que vous soyez un vétéran de Jet Set Radio ou un néophyte, ce jeu saura vous captiver et vous faire vibrer au rythme de sa musique et de ses graphismes colorés.

L’analyse a été réalisée par ELLESTOUJADE pour la chaine GAMEJIMA, vidéo disponible en haut de page. Retranscription par Minami.